Audiobook : Le Manuscrit inachevé – Franck Thilliez, introduction

Toujours dans mon optique de lire un livre par mois, j’ai lâchement abandonné l’Art de la Guerre pour passer sur un auteur que je connaissais déjà, et que je savais aimer, Franck Thilliez.

Son dernier livre, « Le Manuscrit Inachevé » est un sacré morceau.

Franck Thilliez : le super-héros de ma bibliothèque

Franck Thilliez, c’est un auteur que j’ai déjà beaucoup lu, « Pandemia », « Angor », « La Mémoire Fantôme », « Sharko », et « La Fôret des Ombres » sont autant de références que j’ai poncé fut un temps. Dans mon coeur, il est au même niveau qu’un Dan Brown, à la différence que là où l’américain est plutôt calé sur des sujets mystico-cryptiques, l’homme qui nous intéresse aujourd’hui à une spécificité qui me tient fort à coeur : il parle du Nord-pas-de-Calais des Hauts-de-France, et plutôt bien.

Franck Thilliez, l’auteur du roman

La raison pour laquelle il en parle autant est simple : il y vit. Et moi, ça me parle beaucoup, ma région natale. Le plus beau pays du monde, à mes yeux. Et ce malgré la côté ultra glauque de ses descriptions et intrigues. J’ai adoré lire les aventure de ses personnages récurrents, mais le livre d’aujourd’hui ne les inclut pas, c’est un roman à part.

Souvent ramené à un état de romancier de gare, c’est un auteur que j’aime beaucoup, justement pour le fait que ses romans se laissent lire. J’ai pas particulièrement envie de me triturer les neurones, déjà je lis, et ça c’est bien. Et aujourd’hui je me fais lire, c’est encore mieux.

Born and raised in Nord-pas-de-Calais

Jean-Yves Berteloot, qui raconte l’histoire.

Il faut aussi que je parle d’une chose, le conteur, qui donne sa voix au récit. C’est une particularité de l’audiobook, et un point non-négligeable dans l’appréciation du bouquin, étant donné qu’en général je n’apprécie pas ma voix quand je lis. Ici c’est Jean-Yves Berteloot, l’acteur, qui nous raconte l’histoire, et sa voix passe ni-quel. D’autant que lui aussi est un homme du Nord, vu qu’il est né à St-Omer. On reste dans le plat pays, c’est parfait.

Voilà pour le contexte et l’introduction à mon expérience de lecture audio, la fois prochaine, on va commencer à se plonger dans le roman à proprement parler.

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑