Quantified Self – Mobile #0

Un constat. On est capables de passer énormément de temps sur nos téléphones. D’autant qu’ils nous permettent de faire pas mal de choses, qui nous semblent nécessaires.

iOS tracke nativement notre temps passé sur notre mobile, Korben a écrit un bouquin sur comment ne plus être esclaves de nos smartphones, on sent qu’il y a une prise de conscience globalement sur ces trous noirs de temps que peuvent devenir nos indispensables téléphones. En plus, ça fait de la donnée à traiter, donc ça m’intéresse.

J’ai envie de faire le test avec ma consommation, afin de mieux l’appréhender et surtout d’identifier les améliorations possibles dans l’optique de lever mon nez de l’écran, un peu plus souvent.

Seul bémol, sur la fonctionnalité native d’iOS groupe les temps passés par catégorie. C’est une approche qualitative, dont je vais essayer de me débarrasser pour avoir un axe plus quantitatif, et d’avoir une approche plus efficace de la démarche.

Capture d’écran 2019-05-13 à 14.09.49
Les journées paraissent courtes quand tu loggues tes habitudes de vie sur un tableur …

J’ai donc commencé à logger mes temps d’écran par heure de la journée sur un fichier Excel. L’idée étant pour la semaine 1, de faire une semaine témoin, sans différence d’usage avec ce que je fais d’habitude.

Je n’ai pas la possibilité d’aggréger la donnée historique du rapport « Temps d’écran » de mon téléphone, donc cette première semaine servira de base.

Lundi prochain on fera donc une analyse sur la semaine témoin, avec quelques premières explications sur certains temps (typiquement les trajets). Ensuite il sera temps de faire des tests sur mes habitudes et de voir l’impact que cela peut avoir sur le temps que je passe sur mon téléphone.

See you there

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑