EuroDataViz : Day Zero (bis)

Pour continuer mon projet de data Eurovision, il va falloir que je passe par quelques étapes importantes pour faire les choses dans de bonnes conditions.

L’objectif, je le rapelle, est d’exploiter de la data tout en apprennant Python et essayer de trouver des trucs fun dans les données historiques de l’Eurovision, ce bon gros concours de chanson qui a lieu le 15 Mai.

euroData

Et pour ce faire, je vais de voir me munir d’une palanquée d’outils que je vais définir ici.

Un éditeur de texte

Résultat de recherche d'images pour "Sublime TExt logo"

Sans surprise, je suis resté avec mon confortable et joli Sublime Texte, version 3.2.1 sur lequel je n’ai pas de package particulier. Ca reste une valeur sûre pour moi. Et son ergonomie me plaît particulièrement

Installer Python

Résultat de recherche d'images pour "Python logo"

<jouvencelle mode on>DEPUIS LE TEMPS QUE J’EN RÊVAIS<jouvencelle mode off>.

Sur Mac rien de spectaculaire, Python est déjà installé. Mais je vais tout de même réinstaller histoire de partir sur la dernière version (3.7). D’après ce que j’ai compris en discutant avec des gens qui travaillent avec ce language il y a une grosse différence entre la 2.7 et la 3.7 qui fait que pas mal de librairies ne fonctionnent plus avec la version plus récente. En agnostique, j’aime à dire que j’men bats les c****es, frère. Go for 3.7.

tenor
Kaaris se pronnoncant sur les effets de bord de la 3.7

J’ai également installé Anaconda Distribution qui, je cite :

Anaconda Distribution is a free, easy-to-install package manager, environment manager and Python distribution with a collection of 1,000+ open source packages with free community support. Anaconda is platform-agnostic, so you can use it whether you are on Windows, macOS or Linux.

Tiens, un autre agnostique… 

Installer Jupyter Notebook

J’aime bien documenter les choses, mais surtout, je n’aime pas le terminal. Jupyter Notebook ça crée un serveur local qui te peret de gérer tes projets sous forme d’une page que tu vas pouvoir éditer avec des contenus de texte statiques, mais aussi des blocs de code que tu pourras exécuter. Ce qui te permet de faire tout ton projet assez facilement, en un endroit, et documenter le tout dès la création. J’aime beaucoup l’idée.

Pour ce faire, deux lignes :

Capture d’écran 2019-04-18 à 12.43.52

« Terminé bonsoir » pour citer l’illustre Claudy, « Easy-peasy lemon squeezy » comme dirait chère-et-tendre.

In fine, j’exécute Notebook pour me retrouver sur un espace tout beau tout propre qui me permettra de parler Fourchelangue tout en ayant l’impression d’être sur Word. (Kind Of).

Capture d’écran 2019-04-18 à 12.46.00

Je pense que c’est à peu près tout pour le moment, j’ai un environnement tout beau et prêt à accueillir le projet.

Un grand merci à ceux qui m’ont permis de me documenter sur le sujet, et qui auront la patience de me supporter dans cette aventure (chère-et-tendre la première, keur avek les doa).

A la proxima 🙂

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑